You are currently viewing Comment peindre une surface extérieure ?

Comment peindre une surface extérieure ?

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Maison

L’arrivée du printemps et des beaux jours nous donne envie de grands changements. Vous avez certainement envie de redonner une nouvelle image à votre maison afin d’apporter un peu de fraicheur et un nouveau style. Si c’est votre cas, nous vous offrons toutes les astuces à connaître pour peindre votre surface extérieure.

Toutes les précautions à considérer pour peindre une surface extérieure

Avant toute chose, il convient de respecter certaines règles pour réussir votre démarche. Cela passe en premier lieu par les conditions météorologiques. En effet, il n’est pas recommandé de peindre lorsqu’il fait froid, ou bien trop chaud. En d’autres termes, l’idéal serait d’effectuer cela sous un temps situé entre 10 et 25 degrés. Cela vous permettra d’obtenir un résultat durable.

S’il fait trop chaud, vous risquez de voir votre travail sécher bien trop rapidement et craqueler. Dans le cas où il fait trop froid, au contraire, la peinture sèchera lentement et des moisissures peuvent apparaitre. Assurez-vous d’avoir un temps sec avant de vous lancer. L’idéal serait de peindre lorsqu’il n’y a pas de vent ni d’humidité. Ainsi, assurez-vous d’avoir les bonnes conditions climatiques pour avoir un résultat optimal. 

Outre les conditions météorologiques, d’autres précautions sont à considérer avant de vous lancer dans cette opération. En effet, la première chose à faire est de préparer votre support. Qu’il s’agisse d’un meuble, d’un mur ou d’un autre élément, celui-ci doit être bien préparé. Vous devez le nettoyer, le dépoussiérer et le décaper, si nécessaire. Une fois que votre support est propre, patientez quelques instants le temps de le laisser sécher. 

A Lire aussi   Comment redonner un nouvel aspect à sa salle de bains ? 

S’il s’agit d’un mur, vous pouvez opter pour un nettoyeur haute pression afin d’enlever toutes les saletés de manière efficace. Si des fissures sont présentes, il convient de les réparer. Vous pouvez avoir besoin d’un ciment ou d’un enduit, en fonction de la matière à recouvrir. En ayant une surface lisse et sans défauts, vous serez certain d’avoir une meilleure adhérence. Par ailleurs, cela vous garantit un résultat optimal, puisque si vous peignez par-dessus une éventuelle fissure ou un trou, ce défaut se verra malgré tout. De plus, cela ne favorise pas la longévité de la peinture.

Pour votre sécurité, si vous envisagez cette opération sur un mur en hauteur, vous devez être vigilant. Assurez-vous de la bonne stabilité de votre échelle ou de votre échafaudage. Prenez donc le temps d’installer, comme il se doit, votre équipement afin de travailler dans des conditions adéquates. Commencez l’opération par le haut droit et et poursuivez en hauteur jusqu’à l’endroit opposé.

Quelle peinture choisir pour sa surface extérieure ? 

Peinture bleu sur mur en bois
Blue painted background and alternative construction material – Wooden textured panel in outer fence structure – Retro old fashioned backdrop pattern – Vivid azure wood filter

Pour avoir un résultat net et précis, il convient d’appliquer une sous-couche. Cela vous permettra d’assurer la longévité et la bonne adhérence de votre peinture. Toutefois, laquelle faut-il choisir ? Deux types de peinture existent : l’acrylique et glycéro. Cette dernière possède une importante longévité, bien qu’elle soit polluante, à cause de ses nombreux solvants. Si vous optez pour ce type, veillez à opter pour un modèle adapté aux extérieurs. Ainsi, elle s’avèrera résistante aux intempéries, au soleil ou encore, aux moisissures.

L’acrylique, quant à elle, s’applique sur tous types de supports, sauf les métaux. Celle-ci résiste à la pollution et s’utilise généralement en intérieur. De la même façon que pour le type glycéro, veillez à ce que la mention « extérieur » soit affichée. Autrement, vous obtiendrez un résultat peu satisfaisant, qui ne résistera pas aux intempéries.

A Lire aussi   Quelles aides et labels de rénovation obtenir pour un logement ?

La sous-couche, cette fois, va faciliter l’adhérence de la peinture. Pour bien la choisir, vous devez considérer deux facteurs : le support et le type de peinture utilisé. Dans la mesure où vous peignez sur du bois ou du métal, vous pouvez opter pour un modèle primaire. Respectez bien le temps de séchage entre chaque couche. Vérifiez bien, sur le pot, le nombre de couches que vous devez appliquer en fonction de votre support. Afin d’obtenir un résultat homogène, il est recommandé de recouvrir la surface entière avant de faire une pause et de laisser sécher.

Concernant l’application, choisissez l’outil en fonction de la surface à recouvrir. Vous avez le choix entre un pistolet à peinture, des rouleaux ou des pinceaux. Pour les finitions et pour revenir sur des détails précis, les pinceaux sont recommandés. Les rouleaux, quant à eux, permettent de recouvrir rapidement une large surface. Il en est de même pour le pistolet, cependant, il consomme bien plus de quantité, contrairement aux précédents modèles cités.