You are currently viewing Les différentes étapes à respecter pour déplacer des arrivées d’eau

Les différentes étapes à respecter pour déplacer des arrivées d’eau

Vous envisagez de donner plus de fonctionnalité à votre cuisine ? Vous avez besoin d’un coup de neuf dans votre salle d’eau ? Quelques travaux de réorganisation de la pièce en question suffiront pour la rendre plus confortable et pratique. Ces travaux de réorganisation se heurtent à coup sûr à un obstacle : les arrivées d’eau. 

Incontournables pour les opérations domestiques au quotidien, les arrivées d’eau dictent parfois l’emplacement d’une cabine de douche, d’un lavabo, d’une machine à laver, ou d’un évier. Cela peut restreindre l’ agencement intérieur. Il n’est pas question de les laisser faire ombrage à vos travaux de réorganisation ! Il est bien possible de les déplacer. 

Vous avez besoin des outillages pour effectuer des travaux de plomberie classique. Il faut commencer par dessiner un croquis de l’installation actuelle. Une fois toutes les mesures nécessaires pour la réalisation des travaux prises, vous pouvez commencer par le démontage de l’installation existante. Préparez la nouvelle arrivée d’eau. Passez par la pose des tubes et des accessoires de l’arrivée d’eau quand les marquages sont faits. 

Avant de terminer les travaux, vérifiez l’étanchéité de chaque raccord. Repérez et corrigez les fuites.

Les travaux pour déplacer des arrivées d’eau présentent des risques comme les refoulements, les fuites, les suppressions.

De quoi a-t-on besoin pour les travaux de déplacement des arrivées d’eau ?

À défaut d’en créer de nouveaux ou de les dévier, les arrivées d’eau peuvent être facilement déplacées lorsqu’on souhaite reconfigurer une pièce. Vous pouvez vous-même, effectuer les travaux ou faire appel à un professionnel. L’outillage nécessaire pour les travaux de déplacer une arrivée d’eau est celui de la plomberie classique. 

Parmi les fournitures et les matériels nécessaires, on retrouve : 

Règles et crayons font partis des ouils indispensables pour engager des travaux de plomberie
  • Niveau à bulle ;
  • Marteau ;
  • Clé à molette ;
  • Détecteur de métaux ;
  • Coupe-tube cuivre ;
  • Crayon ;
  • Tournevis ;
  • Mètre ;
  • Règle de maçon ;
  • Perceuse ;
  • Laine d’acier ;
  • Raccords bicônes ;
  • Raccords gripp ;
  • Chevilles ;
  • Colliers ; 
  • Pince multiprise ;
  • Scie à métaux ;
  • Lampe à souder ;
  • Clé à fourches ;
  • Matériaux de plomberie (tubes en PVC, tubes en cuivre, brasure, colle, toile émeri, etc.).

Quelles sont les précautions à prendre durant ces travaux ? 

Déplacer une arrivée d’eau dans une pièce est une opération qui demande d’être à l’aise avec le bricolage et la plomberie. Avant de démarrer les travaux, il est important de prendre certaines précautions. 

Commencez par réaliser le croquis de l’installation actuelle, question d’être fixé sur le plan du projet que vous comptez implémenter. Ce dernier vous permet d’étudier la faisabilité des travaux de déplacement de vos arrivées d’eau. Vous aurez une visibilité sur l’emplacement des différents appareils : de la douche, de la baignoire, du lavabo ou des appareils électroménagers. 

A Lire aussi   Guide sur le chiffrage des travaux de plomberie

Une fois le croquis réalisé, prenez les mesures afin d’être fixé sur les longueurs des raccords, le nombre de colliers et de coudes dont vous aurez besoin.

Au moment où vous comptez engager les travaux, assurez-vous d’avoir coupé l’eau au niveau de la vanne d’arrivée générale.

Déplacement des arrivées d’eau : quelles sont les étapes à suivre ? 

Pour déplacer une arrivée d’eau, les étapes fondamentales consistent à enlever l’arrivée existante, préparer la nouvelle, et la poser. 

Etapte 1 : le démontage de l’installation existante

Avant de commencer à démanteler l’arrivée d’eau existante, commencez par vous rassurer que le circuit soit entièrement vidé d’eau. Pour purger l’ensemble du circuit, ouvrez les robinets de la maison afin que l’eau restée dans les tuyaux coule. Une fois le circuit purgé, posez la bassine sous les tuyaux. 

Servez-vous de votre pince multiprise et de la clé à molette pour dévisser chaque bouchon pour vider les tuyaux de l’arrivée de l’eau restante. Desserrez les colliers fixation situés près de l’arrivée d’eau existante. Enlevez les pattes à vis et les rosaces, prenez le coupe-tube pour sectionner les tubes à 3 cm du mur. 

Une fois que les tubes sont coupés, ébavurez-les et poncez leur extérieur avec du papier de verre grain. 

Etapte 2 : la préparation de la nouvelle arrivée d’eau

Pour cette deuxième étape du déplacement d’une arrivée d’eau, commencez par repérer le nouvel emplacement que vous avez ciblé pour l’arrivée d’eau. À l’axe de ce point, marquez avec le crayon un trait vertical avec un niveau à bulle, repérez l’axe situé entre les tubes de la sortie murale. Faites un trait sur l’axe des tubes avec la règle de maçon.

À l’aide de votre détecteur de métaux, rassurez-vous qu’il n’y ait pas d’obstacle dans le mur. S’il n’y en a pas, vous pouvez commencer à marquer les repères des colliers de fixation. Marquez un premier repère à 10 cm de la sortie du mur puis le reste tous les 50 cm. 

Percez les chevilles et insérez-les dans le mur en utilisant le marteau. Commencez à préparer les colliers par l’assemblage tour à tour de :

  • Patte à vis ;
  • Rosace ;
  • Collier. 

Vous pourrez visser les différents colliers aux chevilles et les fixer en quelques minutes au mur. 

Etapte 3 : la pose des tubes et des accessoires de l’arrivée d’eau

C’est l’ultime étape de cette activité. Rappelez-vous qu’en ce qui concerne les conduites horizontales, l’eau chaude se situe en haut et l’eau froide en bas. Quant aux conduites verticales, les tuyaux d’eau chaude sont fixés à gauche et ceux destinés à l’eau froide sont à droite. 

A Lire aussi   Quelles aides et labels de rénovation obtenir pour un logement ?

Au niveau des emplacements qui ont été apprêtés à cet effet, vous devez introduire les raccords gripp et les écrous. Coupez la longueur du tuyau qu’il faut avec le coupe-tube. Servez-vous de la laine d’acier (à défaut d’un papier de verre à grain fin) pour polir les extrémités des tuyaux après les avoir ébavurés. 

Rendez-vous sur l’arrivée d’eau et posez l’olive, les raccords et l’écrou libre en solidifiant le tout avec une pince. Notez à ce niveau qu’en fonction de la configuration, il peut être nécessaire de mettre un seul ou plusieurs raccords (coudes, bicônes) si l’arrivée est déplacée sur un mur différent du précédent.

Lorsque l’ensemble est fixé, placez délicatement les tuyaux dans les colliers. Raccordez les tubes, serrez les colliers de fixation et fixez la vanne d’arrêt en position fermée. Pour que la filasse adhère efficacement, griffez son filetage avec la lame de scie à métaux. Enroulez un morceau de filasse sur le filetage et appliquez-lui de la pâte à joint. 

Un robinet vintage parfaitement raccordé à l'arrivée d'eau

Vérification de l’étanchéité

Commencez par vérifier que les nouvelles vannes soient bien fermées et ouvrez l’alimentation d’eau potable principale. Purger le trop-plein d’air présent dans les tuyaux en ouvrant légèrement les vannes jusqu’à ce que l’eau arrive. 

Fermez les vannes et contrôlez qu’il n’y ait aucune fuite sur chacun des raccords. Si tel est le cas, serrez encore les raccords sans les forcer. S’il existe un autre défaut, repérez-le et corrigez-le. Une fois que tout ceci est fait, vos arrivées d’eau sanitaire seront déplacées sans aucune défaillance technique. 

Nos derniers conseils de pro pour déplacer vos arrivées d’eau

Le déplacement des arrivées d’eau potable dans un logement est une opération qui comporte des risques comme les refoulements, les fuites, les suppressions. 

Lorsqu’on n’est pas habitué, manipuler le cuivre peut être difficile. Il est important de se prémunir de certaines précautions et d’y aller délicatement. Le recours à un professionnel de la plomberie est conseillé. 

Pour déplacer une arrivée d’eau, il faut commencer par un croquis qui permet de mieux appréhender le plan de travail. 

Déplacer une arrivée d’eau sanitaire est une opération délicate. Il faut être équipé de l’outillage nécessaire et suivre le procédé étape par étape. Si vous disposez de quelques notions en plomberie, l’opération sera un succès.